ACTUALITES

Pensez à trier vos déchets chimiques !

Un pot de peinture entamé, une bombe d’insecticide, un bidon de pétrole vide… nombreux sont les produits chimiques qui sont stockés à la maison. En aucun cas ils ne vont à la poubelle ou dans les canalisations. Ils doivent être apportés en point de collecte et en déchetterie, si possible dans leur emballage d’origine. Si le produit n’est plus dans son emballage d’origine, il doit être identifiable au moyen d’une étiquette.

 

A l’inverse certains déchets peu habituels comme les bouteilles de gaz non consignées de type Campingaz, les cartouches de CO2, les fusées de détresse ou les extincteurs de plus de 2 litres ne peuvent pas faire l’objet d’un dépôt en déchetterie. Ils sont repris par les fournisseurs, dans le cadre du dispositif « un pour un ». Il en va de même pour les déchets professionnels qui ont leur propre filière de reprise.

 

Le visuel proposé par Eco DDS, l’éco-organisme chargé de la collecte et du traitement des déchets chimiques (appelés aussi Déchets Diffus Spécifiques), donne un aperçu concret des produits qui sont pris en charge.

 

Par ailleurs, le stockage et l’élimination des déchets non pris en charge et déposés sans autorisation représentent un danger, mais aussi un énorme surcoût pour les collectivités.

 

En cas de doute, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre déchetterie ou bien à contacter l’ambassadrice de tri au 02.31.23.42.42.