Histoire du SMEOM

1968 : Création du syndicat le 16 février, il s’appelait SIDEOM (Syndicat Intercommunal D’Elimination des Ordures Ménagères de la Région d’Argences). Il comptait 10 communes (Argences, Bellengreville, Billy, Canteloup, Chicheboville, Cléville, Frénouville, Moult, St-Ouen-du-mesnil-Oger, Vimont).

1993 : Mise à disposition de bennes à déchets verts dans les communes un jour/semaine.

1994 : Mise en place de la collecte sélective en porte à porte dans 25 communes (intégrations successives des communes de Mery-Corbon, Poussy-la-Campagne, Janville, St-Pair, Airan, Cagny, Condé-sur-Ifs, Magny-la-Campagne, Vieux-Fumé, St-Pierre-du-Jonquet, Emieville, Tilly-la-Campagne, Grentheville, Conteville, Bourguébus) avec 1 sélectop Labrie et des bacs bleus de 64 litres. Signature du 1er contrat Eco-Emballages.

2000 : Au 1er janvier, adhésion de Banneville-la-Campagne et de Cesny-aux-vignes-Ouézy (27 Communes).  

2003 : Au 1er janvier, création des 4 Communautés de Communes : « Val ès dunes », « Plaine Sud de Caen », « Vallée d’Auge », « Entre Bois et Marais ».  

2004 : Suite à la création des Communautés de Communes, la dénomination du SIDEOM devient, au 1er janvier, SMEOM (Syndicat Mixte d’Elimination des Ordures Ménagères). Fierville-Bray l’intègre également (28 communes). Ouverture du Centre de dépôts volontaires à Bellengreville, route de Bourguébus. 4 produits sont autorisés : Déchets verts, ferraille, gravats et déchets (type plâtre, isolant, etc).

2006 : Scission entre Cesny-aux-Vignes et Ouézy (29 communes)

2010 : Le 12 avril, ouverture du Centre d’exploitation à Moult.

2015 : Aujourd’hui, le SMEOM regroupe une population de 21 934 habitants (base INSEE 2012).

 Retour à la page précédente