Les engagements

 

president

Mesdames, Messieurs,

 

 

Depuis sa création en 1968, le Syndicat Mixte d’Elimination des Ordures Ménagères de la région d’Argences (SMEOM) a connu une évolution constante.

 

L’ouverture de la déchetterie le 12 avril 2010 a considérablement modifié nos comportements. Cette volonté était un impératif pour notre environnement mais aussi un devoir vis-à-vis de nos enfants et petits-enfants. Les différents produits que nous trions sont recyclés et valorisés.

 

Par ces actions concrètes, c’est vous qui prenez les choses en mains pour progresser en diminuant la quantité d’ordures ménagères (en compostant principalement) et la quantité de recyclables secs (en achetant malin).

 

L’année 2016 a de nouveau connu des résultats en amélioration, mais pas encore suffisamment.

4 522,50 tonnes d’ordures ménagères résiduelles pour 22 289 habitants contre 4 521,60 tonnes pour une population de 21 934 habitants en 2015, soit 3,25 kg de moins par habitant.

 

Malheureusement, le tonnage des déchets verts (tontes et branchages)  vient contrarier considérablement nos efforts. Entre 2015 et 2016 le coût de traitement (92 412,53 € en 2016) a connu une augmentation de 5 430,55 €.

Les entreprises doivent obligatoirement évacuer leurs déchets en utilisant les filières adaptées ou en se rendant en déchetterie. Les habitants résidant hors territoire du SMEOM ont également interdiction de déposer tout déchet. Ces abus risquent d’entraîner la fermeture de certaines plateformes communales.

 

Beaucoup d’entre vous ont fait l’acquisition d’un composteur, c’est un geste qui apporte un engrais naturel à votre jardin et protège votre environnement. Merci. Ces initiatives montrent que nous donnons le meilleur de nous-même pour préserver nos enfants des nuisances.  

 

J’espère qu’un jour, les personnes nuisibles qui, à des effets personnels, se complaisent à nous détruire, disparaîtront avec leurs idées saugrenues. Ne nous Trumpons pas… les humains, c’est nous !

 

Remercions-nous, continuons à déployer nos efforts, « trier, composter, rassembler », personne ne le fera à notre place.

 

Patrick Grente

Président du SMEOM de la région d’Argences